Inventorier son matériel en cinq conseils

des boites Nikon et encore des boitesEn cas de problèmes (vol, perte, litige), il est toujours important de pouvoir justifier d’un certain nombre d’éléments:

  • – facture
  • – numéros de série
  • – extension de garantie

Après quelques mois d’utilisation, il n’est plus si simple de s’y retrouver dans ses papiers. Compter sur l’historique des ventes en ligne peut s’avérer risqué aussi. Une certaine boutique asiatique a tout simplement “perdu” l’un de mes achats. Pratique pour rééditer une facture n’est-ce-pas. Ou alors même les grandes enseignes ne sont plus si fiables. Qui se rappelle de Surcouf ?

Voici mes quelques conseils pour se simplifier la tâche.

Ca peut paraitre évident, mais la clef du succès, c’est le traçage et l’organisation. Et oui.
Mais même pour quelqu’un de peu organisé comme moi, ce n’est pas un défi insurmontable.

1. Quels documents ?
Je ne vais pas parler des autres marques que je ne connais pas. Cela doit être très similaire.

  • – Chez Nikon, il existe le fameux “coupon jaune”. C’est un papier de garanti, pas nécessairement jaune (et pas nécessairement présent selon le canal de distribution, attention au grey market). Il est nécessaire dès que vous voulez faire appel à Nikon (SAV ou autre).
  • – La facture semble évidente.
  • – Les extensions de garantie.

Dans le cas d’un achat d’occasion, il ne faut pas négliger ces documents qui doivent impérativement être joints (si l’on veut pouvoir bénéficier du SAV). J’ai acheté mon 24mm d’occasion, sans coupon jaune, ni facture. Nikon ne pourra pas l’inscrire sur sa liste de matériel volé 🙁

2. Ranger ses documents papiers
J’avais tendance à laisser les documents dans la boite respective du produit. Je me dis que vu l’appât visuel des boites dorées, il vaut mieux ranger ses documents ailleurs.
Moi qui suis plutôt tout numérique, je vois maintenant le gain de temps de disposer directement des documents bien classés, à l’ancienne.

3. Nous sommes à l’heure du numérique
Autant en profiter, non? Il existe des petites boites aux initiatives sympathiques qui offrent de l’espace disque en ligne. L’offre gratuite est LARGEMENT suffisante pour stocker quasiment tout une vie administrative.
Dropbox ou box.net ou Google Drive sont les plus connus, mais pour ceux qui préfèrent du stockage sur le sol français, Hubic a une très bonne offre.
On peut même ne créer un compte qu’à cet usage (c’est gratuit).

A partir de là, c’est simple, à chaque achat, on fait un scan des documents importants et on les envoie en ligne. C’est sur qu’il faut vaincre sa paresse naturelle à ne pas le faire, mais ça ne prend guère plus de 5 min.
Voire moins: en prenant les photos depuis son smartphone, on peut directement envoyer les photos vers son espace avec les applis dédiées (TOUS ont des applis pour TOUTES les plateformes mobiles).

On pourrait penser que cela s’applique surtout aux achats dans un magasin physique. Non non, vous verrez que passé quelques semaines, rechercher les emails, les bon comptes (quelle boutique au fait??), et refaire l’historique prend beaucoup de temps. Quand les infos n’ont pas été supprimées. Ou faut-il encore que ces informations soient exploitables.

Donc on ne se pose pas la question, on le fait et picétout.

Le dernier avantage du stockage en ligne, est que communiquer ses documents se fait en un clic. Il suffit de créer un partage des documents désirés. Là encore, ça se fait en quelques secondes.

4. Enregistrement en ligne
Chez Nikon, il existe la possibilité d’enregistrer son matériel en ligne. Ca n’a pas vraiment de valeur juridique à ma connaissance, mais c’est très pratique pour retrouver rapidement la liste de son matériel et surtout ses numéros de série.
On peut le faire directement via le support de Nikon, ou le site Nikon PRO.

Conclusion
Les documents on n’y pense que lorsque c’est trop tard. Avec un minimum de rigueur, on peut énormément se simplifier la tâche. Surtout en cas de coup dur, il est réconfortant de pouvoir faire valoir ses droits sans se poser trop de questions.
C’est sur qu’en théorie, tout cela est superflu. En pratique, il faut composer avec le monde dans lequel on vit.

Il y a surement d’autres choses simples à mettre en pratique, n’hésitez pas à donner vos idées dans les commentaires.

Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.
  • Boutique