Visite du salon de la photo 2010

2010-pic-SDLP2010-m_v1_m56577569830546734_1_.jpgComme l’année dernière, et comme l’année d’avant, je vous livre mes impressions sur ce salon dédié à la photo.

Déjà, pour commencer, je dois dire que j’ai trouvé le salon plus calme qu’à l’accoutumé. Cela tient surement du fait de ma visite le premier jour à un horaire presque matinal (mais quel bonheur d’éviter la foule du samedi !!!), mais aussi peut-être la crise est-elle passée par là et les stands se font fait un peu plus petits et moins exubérants.
Du coup, on a le temps de parler avec les exposants et de tester le matériel. Choisissez donc votre horaire, je pense que c’est vraiment important.

Samsung, qui ne connait pas vraiment la crise et est présent sur tous les fronts de l’électronique est bel et bien là et a la meilleure place. Au menu, retenons la démo de capoera et le cooking live par des chefs coréens (ou pas, en fait j’en sais rien), pour présenter le NX100, un genre de gros compact avec objectifs interchangeables et gros capteur (APS-C me semble-t-il).
you32_049_web.jpg
Une feature intéressante, comme l’a expliquée la jolie démonstratrice, c’est le bouton unique sur l’objectif, permettant par pressions successives et moyennant l’usage d’une bague, toujours sur l’objectif, de passer en revue les principaux réglages. Ma phrase n’est pas claire? En gros, une pression et vous passer du réglage de l’ouverture, à la vitesse, à la sensibilité, à la BDB etc… que vous réglez avec une unique bague en avant de l’objo.
you32_052_web.jpg
you32_053_web.jpg
C’est plutôt intuitif et bien pensé pour un compact, en tout cas j’ai bien aimé.

you32_056_web.jpg
Accessoires pour reflex Samsung

Direction ensuite le stand de Nikon: évidemment il s’agit de tester le D7000, centre de beaucoup d’attentions. Si vous vous rendez au salon, attendez-vous à faire la queue pour faire joujou avec. Plutôt une belle surprise globalement, l’appareil est réactif, bien construit, pas trop lourd ni trop encombrant.Le viseur est pas mal, mais l’on reste loin du viseur FF de mon F-601 p.ex. Autre bonne surprise, j’ai trouvé l’appareil très discret, le claquement du miroir est moindre que ce que je pensais, je dirai aussi moindre que mon D40X et produit un bruit très doux et feutré.
Je me suis essayé au test (hauts) ISO. Un tel salon est en fait idéal pour ce genre de tests. Comme prévu, pas de miracle, c’est bon, mais ça reste quelques crans en deçà d’un D700. De toute façon, comparé au D40X et ses 800 iso poussifs, je ne vais pas faire le difficile.
Voici 3 samples que j’ai pris pour toi, lecteur. Le premier est à 6400, le second à 12800 et le 3e à 25600. A noter que chez moi, sous View NX, les exifs des deux dernières affichent +1/+2 IL au dessus de 1600 (au lieu de 6400). Il faudrait que je pense à mettre à jour ma version… Attention aussi au poids des images, elles sont brut de boitier, donc c’est du lourd (littéralement).

you32_002_crop.jpg
6400 crop 100% – Télécharger le fichier entier

you32_003_crop.jpg
12800 crop 100% – Télécharger le fichier entier

you32_004_crop.jpg
25600 crop 100% – télécharger le fichier entier

La rafale est très agréable à utiliser et dépote bien. Je n’ai pas eu l’occasion de tester sur de vrais sujets en mouvement et en extérieur, mais encore une fois, de là où je viens, il y a un monde.
Ah oui, la vidéo, j’ai pris qq sujets en vidéo, histoire de tester le suivi AF. Difficile de se faire une opinion dans ses conditions (ie 50 gars agglutinés sur ton dos en train d’essayer de t’arracher l’appareil des mains). En tout cas, c’est un vrai festival sur l’écran arrière de reconnaissance de visage, piou piou piou, tous les visages passant à proximité ont été repérés très rapidement (pratiquement instantanément). On peut regretter un décrochage du sujet suivi peut-être trop rapide, laissant penser au même défaut que le test de suivi d’AF en vidéo du D3100. Wait and see.

Enfin pour finir chez Nikon, ils présentent un écran sans support au fond, un écran transparent donc, commandé par le mouvement. Sisi, la démonstratrice fait tournoyer le D7000 affiché dans toutes les directions simplement en bougeant le bras (sans toucher l’écran hein). Je n’ai pas eu le courage d’écouter les explications techniques, m’enfin ça a l’air assez au point.
you32_064_web.jpg
you32_063.jpg
Faites cependant attention à ne pas passer derrière l’écran, ça a l’air de perturber le système ou du moins la démonstratrice !

Un petit passage par Samyang pour tester leurs objectifs non motorisés… ah non, ils n’ont pas d’exemplaires. Si, un, mais c’est une monture Canon. C’est quoi canon??? Pas vu de stand de cette marque inconnue. Des ptits jeunes surement ;)
Sigma et Tamron sont plutôt bien représentés avec de jolies vitrines et la possibilité de tester les objos.
you32_065_web.jpg you32_066_web.jpgyou32_062.jpg
Mais je n’ai pas eu le temps de tester ceux qui pourraient m’intéresser. Bref, passons.

En avant pour le rituel du test d’impression d’Epson. Ô rage, ô désespoir, ma carte SD saute tout le temps sur leur mac de m***, avec le lecteur multi-carte externe de m**** aussi. Car, sache cher lecteur, que les bons macs ne valant que le double du prix d’un pc de meilleure qualité n’ont pas le lecteur SD intégré. Poubelle.
Donc, mon test des epson 2880 (encore!) et de la 3880 tombe à l’eau. On verra demain ;)
Et le lendemain, tout marchait bien, j’ai pu tester un print N&B et un couleur, c’est juste trop beau !
Sinon, de façon générale, les tirages présentés un peu partout sur le salon, sont superbes. L’expo Willy Rizzo est pas mal, les clichés superbes, mais il n’y a pas de recul, et avec le monde et les stands, on a un peu la tête ailleurs.
you32_059_web.jpg

Les éditeurs de livres (à faire soi-même) sont également présents en force cette année. Je suis passé chez le célébre Blurb, réputé pour la qualité de ses ouvrages. Je dois dire que j’ai été très déçu, j’ai trouvé que toutes les photos présentaient une trame assez grossière et bien visible. Je m’attendais à quelque chose de plus fin vu les commentaires que j’ai déjà pu lire sur le net. Et pour bien vérifier, j’ai feuilleté plusieurs albums en démonstrations, de différents formats et factures, tous avec le même résultat.

Sinon, la 3D a aussi fait son apparition sur le salon, avec Samsung bien sur, et ses téléviseurs, mais aussi avec des solutions de prise de vue, et également cet éditeur du logiciel Zoner Photo Studio, qui présente des tirages à lire avec les fameuses lunettes avec un oeil de chaque couleur (j’ai appris un mot: anaglyphe).
you32_067_web.jpg
Des CD sont dispo, donc je pense tester ça et vous dire prochainement.
Côté prise de vue, Fujifilm présente son appareil FINEXPIX REAL 3D W3 avec vision stéréoscopique, ie 2 blocs optique-capteurs, d’un écartement légèrement supérieur à celui des yeux humains (surement pour augmenter l’effet 3D. Sur le stand, on a droit à une démo personnalisée. Je me suis prêté au jeu et vous pouvez me découvrir en 3D sur le site de fujifilm (réf.DSCF 9991 du 05/11), avec la possibilité de télécharger les fichiers en mode 3D (façon télé) ou anaglyphe. Bien sur, on peut aussi voir directement le résultat sur une télé avec les lunettes 3D (pas en anaglyphe cette fois) et même directement sur l’appareil photo qui dispose d’un écran arrière avec effet 3D.

Divers
Le Ricoh GXR a bloc objectif-capteur interchangeable (sympa!)
you32_068_web.jpg

Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.
  • Boutique