Ma visite au salon de la photo 2008


Du 13 au 17 novembre se tient le salon de la Photo 2008, porte de Versailles.
Cette grand-messe de la Photo est une occasion de voir les dernière nouveautés chez tous les grands noms du domaine. Personnellement, je souhaitais faire un point sur certains objectifs, les imprimantes et les fourre-tout de voyage.

Déjà, arrivant sur place en fin d’après-midi, j’étais content de voir une foule importante quitter le salon… heureusement même car il restait encore du monde à mon arrivée.
Première surprise sur le salon, la quantité d’appareils photo en tout genre en bandoulière, et surtout de reflex pros et d’objectifs très volumineux façon ‘c’est moi qui ai la plus grosse’. Pourtant peu de photos prises (et à prendre)…

Bref, après un petit tour de chauffe, on attaque les choses sérieuses, première étape les fourre-tout. Objectif? trouver une besace se portant par devant (pas de sac à dos donc) pouvant contenir un appareil, deux ou trois objectifs et quelques accessoires. J’ai trouvé mon bonheur chez Lowepro avec le modèle Stealth Reporter D100 AW…, reste à transformer l’essai. (D’ailleurs, si vous avez des retours d’expérience sur ce modèle, je suis preneur :-) )

Seconde étape, bien évidemment le stand Nikon avec deux buts précis: pouvoir enfin comparer les fameux 16-85 et 18-200 (je cherche toujours le transstandard idéal) et tâter du flash pour un futur achat. Après s’être frayé un chemin sur le stand et arrivé à attirer l’attention d’un membre de Nikon France, c’est la douche froide: pas de 18-200 sur tout le stand, pas moyen de monter le 16-85 sur mon reflex (pour comparer directement avec ce que je connais) et enfin pas de piles pour tester les flashs – c’est d’un amateurisme dans l’organisation…! Donc là, Mmes et MM. de Nikon, je vous le dis franchement, vous n’avez pas assuré.
Petite consolation, la possibilité de faire joujou quelques minutes avec un D3 monté sur un 600mm de folie et dont je préfère ne pas connaitre le prix, et une petite prise en main du D90 et D700. Le test du 24-70 f/2.8 constant m’a cependant interpelé: autant je trouvais les images du 16-85 plates sur le petit écran de mon fortix, autant f/2.8 le fait directement, dès la première prise. Peut-être devrais-je me réorienter vers un zoom à focale fixe (ce n’est pas la même gamme de prix non plus :-/ ).
Une relative déception donc pour moi. Je rappelle à l’attention de Nikon que je suis disponible et volontaire pour tester tout type de matériel ;)

Troisième étape, l’impression. Direction donc sur les stands Epson, Ilford, Hannemüller etc… (mais pas Canon, car vous savez, moi Canon …). Déjà un premier point très intéressant, les tirages sur différents types de papier: ça faisait un moment que je cherchais à connaitre les différences entre les sortes de papiers. Vous pourrez voir des comparaisons entre les types de papiers sur un bon nombre de stands. Je ne dirai pas que je sais désormais tout, mais en tout cas, j’ai bien pu voir à quoi les papiers correspondent.
Sur le stand Epson, ca imprime à tout va et je dois avouer que même sur les imprimantes plus bas de gamme (mais pro tout de même), la qualité des tirages est impressionnante, ça donne envie ! Malheureusement pas de possibilité pour moi de tester l’impression d’une de mes photos, mais d’autres ont pu le faire sur le stand. En tout cas, une source de démangeaison supplémentaire.

Voilà, à part la flânerie d’une fin de samedi, le salon présentait finalement assez peu d’intérêt à mon avis (si ce n’est de voir en vrai du beau matériel) et j’y ai trouvé les interactions limitées. Quant à la chaleur et au monde … comme sur un salon parisien ;-( A voir donc si vous avez du temps à perdre ;)

Et vous, quelle est votre sentiment sur le salon?

Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.
  • Boutique