[Accessoire photo] Le verre à stigmomètre

Exif_JPEG_PICTURE                                              Voilà un petit accessoire des temps reculés de la photographie (avant l’invention de l’auto-focus) qui semble vouloir faire un come-back ces derniers temps: le stigmomètre.
En ce qui me concerne, je cherche une aide à la mise au point manuelle. Voyons ce que cela donne …

Principe

Sans vouloir trop rentrer dans les détails, disons que pour faire simple, ce verre est doté au centre de deux prismes en forme de demi-lune. Ces 2 prismes créent deux images décalées du sujet dans le viseur. Lorsqu’on fait varier la mise au point de l’objectif, on joue sur l’amplitude de ce décalage. Lorsque la mise au point est faite, le décalage est nul est les deux images se confondent.

EC-A02a_1_.jpg
MAP floue

EC-A01a_1_.jpg
MAP nette

Le stigmomètre est donc un mécanisme optique d’aide à la mise au point.
Un peu plus de détails chez wikipedia

En pratique, c’est bien pour m’aider à faire la map manuelle lors de l’utilisation du 50/1.8 sur mon D40X que j’ai voulu tester ce dispositif.

Les revendeurs
On trouve plusieurs revendeurs de verres à stigmomètre, mais quasi-uniquement sur le net. On trouve là encore différents niveaux de gamme.
Il semble que le haut de gamme soit disponible chez Katz-eye, qui fabriquent eux-mêmes les verres.

J’ai personnellement opté pour un autre distributeur, focusing-screen, moins cher car il utilise des verres originaux de marque Canon ou Nikon p.ex., puis les retaille pour incruster le dispositif stigmométrique et la couronne de micro-prismes.

On trouve enfin d’autres revendeurs, notamment sur la baie. Je n’ai pas vraiment d’infos sur ces revendeurs donc n’hésitez pas à laisser un commentaire ;)

Les verres

Au delà du stigmomètre à proprement parler, on trouve également sur les verres différentes dispositifs pouvant aider le photographe. Un quadrillage, une couronne de micro-prismes, des mires différentes, des stigmomètres horizontaux, verticaux, ou en diagonale et bien sur différentes qualités de verre. A vous de choisir celui qui vous correspond.
Personnellement, j’ai opté pour le verre K3, simple stigmomètre entouré d’une couronne de microprismes.

Le kit

Voici donc le kit que j’ai reçu:
Exif_JPEG_PICTURE
– le verre à proprement parler: il s’agit effectivement d’un verre d’origine Nikon
– une pince pour manipuler le verre
– 2 préservatifs digitaux encore pour manipuler le verre (ne surtout pas le toucher avec les doigts)
– des films transparents de la forme du verre. Je n’en suis pas sur, mais je crois que cela sert à corriger les problèmes de back/front focus.
– un genre de pince fourni dans la boite du verre – pour le coup, aucune idée de l’utilité.

Exif_JPEG_PICTURE

Exif_JPEG_PICTURE

Installation

L’installation d’un tel outil peut effrayer les gens car il oblige à aller trifouiller à l’intérieur de la chambre réflex. Il faut en effet retirer le dépoli d’origine et le remplacer par le nouveau verre de visée. Le mécanisme de verouillage du verre est relativement caché sur les reflex d’entrée de gamme alors qu’il est plus facilement accessible sur les reflex pro. Ce sont pourtant cette première catégorie de reflex qui en a le plus besoin: viseur étroit, pas de came de map chez Nikon, etc…
Pour autant, l’opération n’est pas vraiment compliqué, ni dangereuse: en effet en cas d’erreur ou de rayure, vous n’altérerez que la vue dans le viseur, rien ne changera pour le capteur. Les risques sont donc limités.

Il suffit simplement de débloquer le cadre métallique qui maintient le verre.
Exif_JPEG_PICTURE

Exif_JPEG_PICTURE

Retirez le dépoli d’origine du reflex et remplacez-le par le verre à stigmomètre.
Exif_JPEG_PICTURE
(Attention, le cadre que l’on voit sur le verre de la photo ci-dessus sert à caler le verre, mais ce n’est pas le cadre qui retient l’ensemble. Ce dernier reste solidaire du boitier.)

Puis refermez le cadre maintenant le tout. Personnellement, c’est là que j’ai eu le plus de difficulté, car je ne voyais pas où bloquer le fameux cadre. Inutile de s’affoler, avec un peu de patience (quelques minutes hein, pas plus) tout rentre dans l’ordre, mais pensez à bien regarder où se trouve le loquet lorsque vous débloquez le cadre.

Conclusion

Exif_JPEG_PICTURE

Le verre à stigmomètre apporte un effet rétro et analogique indéniable à votre reflex.
Qu’en est-il de son efficacité ?
L’ajout d’un stigmomètre ne rendra pas le viseur plus grand. J’ai pas mal lu d’exemples de gens rajoutant un oculaire grossissant en complément. L’effet type stigmo marche bien sur les sujets hors focus, mais une fois proche de la map, j’avoue rester un peu sur ma faim. Les nuances deviennent difficiles à percevoir du à l’étroitesse du viseur. Sans doute sur un reflex doté d’un meilleur viseur, les résultats sont-ils plus probants.
Cela reste un investissement léger à l’effet agréable.

Tagged , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.
  • Boutique