Nouveauté dans mon fourre-tout: le Nikkor 135 mm f/2 DC

Ce 135mm est une optique un peu spéciale. af-dc-nikkor-135-mm-f-2d_2[1]Elle partage avec le 105mm une fonction unique, le Defocus Control ou contrôle du bokeh.

Cet objectif est à l’heure actuelle la plus ancienne optique en production par Nikon. Elle est évidemment fabriquée au Japon et présente un savoir-faire exceptionnel: qualité optique, qualité mécanique et de fabrication, cette objectif en impose !

Qu’est-ce que le “Defocus Control” ?
C’est en tout cas un terme traduit de diverses façons, comme “controle de la défocalisation” p.ex., terme qui permet de briller en société mais qui ne veut pas dire grandchose. Je lui préfère “contrôle du bokeh” qui a à mon sens le mérite d’être clair.

Nikon possède un brevet sur cette méthode qui permet au photographe, à l’aide d’une bague contrôlant un dispositif optique, de contrôler l’aberration sphérique (ahumm) de l’image. Et cela dépend fortement de l’ouverture utilisée.
En gros en tournant la bague de DC de -N à + N (N étant l’ouverture utilisée), on peut contrôle la puissance du bokeh (zone non nette) en déplaçant son intensité de l’avant-plan à l’arrière plan.

Au delà de cet intervalle, l’objectif ajoute en plus un effet soft-focus sur la zone nette.
J’aurais pu faire une série de clichés pour montrer en pratique ce que cela donne, mais d’autres l’ont fait avant moi alors je vous conseille ces deux très bons liens (en anglais):

Defocus Image Control – Nikon AF DC-Nikkor 135mm f/2D
Defocus Control Examples

En pratique, je n’ai pas encore beaucoup l’occasion de le tester dans de vrais conditions de PDV, mais voilà ce que j’en retiens:

  • un bokeh crémeux à souhait; en extérieur, c’est un régal.
  • un poil d’aberration chromatique
  • un léger poil de manque de micro-contraste sur les fichiers bruts. Ca peut paraitre à première vue comme un manque de piqué, mais ce n’est pas le cas. En post-processing, on rattrape ça très très facilement.
  • le DC est à utiliser avec parcimonie (si on l’utilise car l’objectif peut parfaitement être utilisé en position neutre). En particulier, dépasser la valeur de l’ouverture utilisée et l’effet soft-focus vient assez vite.
  • Un gros gros plaisir à utiliser.

Au final, je pense avoir trouvé l’objectif ultime pour un portraitiste comme moi de chez les d’jaunes. De nouveaux portraits devraient bientôt le démontrer dans ma gallerie.

 

Tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.
  • Boutique