Nikon D60: Test complet

d60.jpgFocus-Numérique nous propose un test complet du Nikon D60.

Le test est bien réalisé mais souffre à mon avis de certaines carences.
Il manque d’une comparaison plus poussée avec son grand frère le D40X. Certains arguments du rédacteur sont d’ordre subjectifs et j’ai l’impression que le testeur a en tête d’autres critères que ceux qui devraient être mis en avant pour ce modèle.
Par exemple, sur la prise en main. Il est évident que c’est bien là un critère déterminant de l’appareil: sa compacité ! Elle a en partie motivé mon choix du D40X face à ses concurrents. Après si le Monsieur a les doigts trop gros, ce n’est pas la faute de l’appareil ;)
Idem pour le petit commentaire dont on se serait bien passé: La plupart des utilisateurs utiliseront probablement le reflex en mode tout automatique
Là faut pas prendre les utilisateurs pour des imbéciles, même s’ils sont débutants. Perso, je n’utilise mon appareil quasiment jamais en mode tout auto (parce qu’il active trop vite le flash notamment) et je pense que n’importe quelle personne faisant l’acquisition d’un reflex souhaite faire mu-muse avec les modes semi-automatiques.

La première partie du test ne reprend en fait que les données techniques du constructeur, que l’on peut donc trouver un peu partout. A noter une petite vidéo sur la présentation des menus. Je passe directement aux vrais tests de prise de vue qu’on retrouve en page 11.

Un bon point pour le test de l’optique (18-55 VR) avec le diagramme de tests à 18mm et à 55mm.
Pareil pour le test des couleurs avec l’étalon. Bon je dois avouer qu’il faut vraiment chercher les différences, ou alors j’ai un mauvais écran, mais bon, pour l’utilisateur lambda, ca devrait convenir largement.

Le test du bruit numérique est carrément interessant puisqu’il est comparé au D40X et au Sony Alpha 200.
Pas beaucoup de différence avec le D40X, même si on nous vend la technologie Expeed de façon très marketée… En revanche la comparaison avec le Sony ne souffre aucun appel, les Nikon le pulvérisent dans les hauts ISO.

Viennent ensuite des tests d’images sur les fonctionnalités D-lighting ( une touche spécifique lui est dédiée sur le D60, par rapport aux D40/D40X) et une vague comparaison entre une image provenant d’un NEF (fichier RAW) ou JPEG. Qui permet de conclure qu’il n’y a pas grande différence. Ce que l’auteur oublie peut-être de dire, c’est que la série des D40 et probablement le D60 sont reconnus pour la très grande qualité des JPEG fournis en sortie de boîtier. Autant que je sache, ils ont peu de concurrence sur ce niveau là.
Une petite imprécision aussi lorsque l’auteur se demande pourquoi le boîtier de propose pas l’enregistrement NEF+JPEG; je ne sais pas pour le D60, mais les D40(x) le proposent et à mon avis le D60 aussi.

Pour conclure, l’appareil et son kit reçoivent tout de même une recommandation de la rédaction (ouf!!) avec une note moyenne de 8/10.
Je trouve pour ma part que le test manque un peu de pratique terrain et d’utilisation dans des cas réels, hors labo, et surtout d’un peu de … passion. Il y a bien quelques exemples de photos à la fin, mais sans commentaire. Autant vous balader sur mon blog ;)

On dirait que le testeur a fait ses tests machinalement en suivant sa fiche de tests ( ce qui est bien) mais n’a pas vraiment d’avis personnel sur l’appareil, hormis la prise en main avec ses gros doigts. Ou alors c’est un gros manque d’enthousiasme.

Dommage.

PS: des tests comme ça, moi je veux bien les réaliser ;)

Tagged , , , , , . Bookmark the permalink.
  • Boutique