Le prix Nobel de physique récompense les "Maitres de la lumière"

Cette année, le prestigieux prix consacre des avancées significatives dans le domaine de l’utilisation de la lumière.
Il se partage entre Charles Kao, qui a participé à l’élaboration de fibres optiques et Willard Boyle et George Smith, pour leur contribution sur la création des capteurs CCD.
La portée de ces deux champs d’investigation est énorme et touche réellement l’entièreté de notre planète. Bon je pense que tout le monde sait à peu près ce qu’est une fibre optique… A l’heure de la société de l’information, le support de la transmission de cette information est justement un enjeu planétaire.
L’invention du CCD, datant de 1969, a quant à elle permis la numérisation ou l’informatisation de l’image. De la conquête spatiale à l’ouverture de la photographie au plus grand nombre, le CCD est responsable du multimedia tel que nous le connaissons et dont nous aurions passablement du mal à nous passer.

Un grand bravo à ces chercheurs, dont le prix est pour le moins mérité :-)

Tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.
  • Boutique